Chrome de Google

| 1 Comment

Demain, Google publie Chrome, son propre navigateur. (ce n'est pas une rumeur, voir Googleblog) Il vise officiellement à remplacer Internet Explorer. En tant que webdesigner j'aimerai qu'il y arrive, car chaque nouvelle version du navigateur de Microsoft est truffée de bugs et de fonctions propriétaires, son respect des normes HTML est loin d'être parfait et change en permanence, contrairement à Firefox, Opera ou Safari qui ont toujours joué le jeu pour être réellement universel. Même si ça n'a pas toujours été sans heurt.

En tant qu'habitant d'une planète terre déjà bien connectée, surveillée et contrôle, ça m'inquiète un peu. En faisant un petit peu de data mining sur les infos de son moteur de recherche, de Google Analytic, de Gmails, et de toutes ses applications Web (Google Docss, Adsenses, Blogger, ...), Google en sait déjà beaucoup sur nous. Dans certains pays totalitaires, c'est une mauvaise nouvelle.

En créant le navigateur ultime, la vie de l'internaute pourra être entièrement décortiquée par Google. Comme le pense Michael Arrington, ce n'est pas un navigateur que Google met sur le marché, mais un OS qui va phagocyter Windows. Ils y arriveront, car Google a jusqu'ici travaillé dans l'excellence, ce n'est pas uniquement à cause de bonnes stratégies marketing que son moteur de recherche est devenu le premier, c'est parce qu'il fonctionne vite, bien et simplement. Tous comme le reste de la gamme d'ailleurs, et cerise sur le gâteau : la gratuité pour l'utilisateur.

J'adore Google parce que ça marche, ils ont toujours de bonnes idées. J'ai toujours cru qu'eux, c'était les gentils. D'ailleurs "Don't Be Evil"
Je suis Naïf?

Voilà ce que voit madame Irma Cyb :
Le 31 décembre 2010 à minuit, Google va vendre un Abonnement internet G3+ à bas prix mais d'excellente qualité et offrira pour 1 euro de plus un Netbook et un téléphone mobile.

Je suis parano?

1 Comment

J'ai vu ça dans le flux RSS de MacBidouille... c'est pour ce soir en Windose, et plus tard pour les autres.
Ils disent que :
- Basé sur Webkit (le moteur de rendu qu'utilise Safari) mais aussi sur des composants de Firefox.
- Un nouveau moteur Javascript baptisé V8, ultra performant. Javascript tient un place capitale aujourd'hui dans le rendu des pages web.
- Chaque composant du navigateur tourne dans son propre espace mémoire et en parallèle pour gagner en vitesse et en sécurité.
- Open source de A à Z.
- La barre d'adresse se complète automatiquement avec vos sites les plus visités, des suggestions de recherches etc.
- Une page d'accueil dynamique avec un visuel des sites les plus visités, les derniers bookmarks, et les dernières recherches.
- Un fenêtre en mode privée ou rien ne sera logué.
Ça a l'air bien... mais ?