L'image de la France.fr

| 1 Comment

france-fr.jpg

Le 14 juillet, le gouvernement lance en grande pompe le portail de la France France.fr, dix minute après il est en rade et il le restera, en principe, jusqu'à la mi août !

On peut se demander si ce n'est pas l'équipe qui s'occupe du site de la SNCF qui l'a développé, mais non, le portail utilise Drupal, tous comme des milliers d'autres sites sur la planète. Sauf que les autres milliers de sites sont en ligne, eux.

Alors c'est peut-être l'hébergement, où les deux, peu importe, il est en rade et je suppose qu'on nous dira que c'est à cause de son succès, mais si je ne m'abuse le succès ça se prévoit un peu non, ou bien sommes nous dans une dynamique d'échec?

Ou alors seuls les sites plantés ont du succès?

Le budget du Machin? 1,6 million d'euros.
Pour voir la tête qu'il devrait avoir, téléchargez ce PDF, il y a des copies d'écran. Le Monde publie un article pas geek et très clair sur le sujet.

Rions un peu en lisant la raison donnée et les choix sémantiques comme:
momentanément indisponible : sans doute à l'échelle de l'administration, à l'echelle du web, c'est une éternité.
chasse aux bugs : comment ont ils fait, vu que le site est KO depuis son lancement.
une version dotée d'une dimension participative : Hmm, comme ça sent bon l'Enarque.

"France.fr, site complet et complexe, est momentanément indisponible.

Nous sommes en phase de conclusion des audits sur les causes des défaillances techniques nous ayant conduits à le fermer ainsi qu'à leur résolution. Merci à tous les internautes qui nous ont aidés dans cette chasse aux bugs.

Nous nous fixons pour objectif une relance opérationnelle dans la deuxième quinzaine d'août et confirmons la sortie, pour novembre prochain, d'une version dotée d'une dimension participative."

1 Comment

le bouton "J'aime" de Facebook rajoute du sens à ce grand fiasco !

;)